Dance Dance Revolution

Vos pieds vont crier de douleur

Histoire

La genèse des jeux de rythme

Dance Dance Revolution (ou DDR) est un jeu de rythme développé par Bemani, la branche de jeux vidéos musicaux de Konami, en 1998.

Il s’agit du second jeu de Bemani après Beatmania, et l’un des premiers jeux de rythme a devenir aussi populaire. Au cours de ses 20 dernières années, DDR aura connu pas moins de 16 versions Arcade principales, ainsi que de nombreuses autres versions secondaires, et des dizaines de versions console, sortis du PS2, PS3, XBOX 360, GameCube, ou Wii.

Même si le public est majoritairement asiatique, le jeu a toujours connu un grand succès en Occident, et il est retour en force avec la sortie de la dernière version Arcade, DDR A, aux Etats-Unis en 2016.

La victoire d’un Américain (iamchris4life) aux Konami Arcade Championship en 2017 a servi à grandir encore la popularité du jeu de l’autre côté de l’Atlantique.

Gameplay

Le principe de DDR est relativement différent de la plupart des jeux, puisqu’il s’agit cette fois non pas de jouer avec ses mains, mais avec ses pieds ! Un tapis au sol comporte 4 flèches, une pour chaque direction.

Des flèches défilent à l’écran, et il faut appuyer en rythme sur le tapis à l’aide de ses pieds ; c’est donc l’heure de tester sa coordination en plus de son sens du rythme.

Au travers des différentes versions, le jeu a acquis plusieurs centaines de chansons, assurant un plaisir toujours renouvelé, et pour tous les goûts.

MEDIA