Taiko no Tatsujin

Tapez tapez tapez !

Histoire

Les maîtres du Taiko

 

Taiko no Tatsujin est une série de jeux de rythme sur borne d’arcade, développée par Bandai Namco en 2001. Bien que réservée tout d’abord au public japonais, son concept simple et ses couleurs criardes ont séduit un public international, qui s’est mis à importer des bornes, voire à obtenir des versions régionales. Bien sûr, le jeu n’est pas disponible que sur borne : on trouve des versions sur téléphone, PS2, Nintendo DS, Wii, Nintendo 3DS, Wii U, PS4, et bientôt sur Nintendo Switch.

 

 

Mais c’est quoi, en fait, Taiko no Tatsujin ?

 

Comme la plupart des jeux de rythme, des notes se rapprochent d’une cible et il faut taper sur le bon bouton au bon moment, ici il s’agit donc de taper soit au centre du tambour pour les notes rouges, soit sur les bords pour les notes bleues. Pour le public occidental, la comparaison est souvent faite avec la batterie de Guitar Hero, mais la similarité s’arrête ici. En effet, on est plutôt bien plus proche de Donkey Konga (qui utilise le moteur de jeu de Taiko ;D).

Taiko s’adresse à toutes sortes de mélomanes : il y a des catégories telles que JPop, anime, musique classique, thèmes de jeux vidéo, Vocaloid, musiques traditionnelles, variété (locale ou internationale) ou thèmes originaux, parcourant tous les styles de musiques existants, de l’opéra au métal en passant par la pop et la techno !

 

 

Gameplay

La base

Pour jouer à Taiko, c’est simple: quand une note rouge arrive, on tape au centre du tambour. Quand une note bleue arrive, on tape sur un bord (pas sur le plastique, attention !). Si d’autres notes arrivent (jaune, ballon, patate douce…), on ne reste pas bras ballants, on tape à toute vitesse ! Autre particularité: si une grosse note apparaît, vous pouvez taper normalement, ou taper à gauche et à droite en même temps pour doubler les points 🙂

MEDIA